News

Mes suggestions au 44e Festival International de Jazz de Montréal

Suite à l’annonce de l’impressionnante programmation du prestigieux festival estival, voici quelques suggestions de concerts à ne pas manquer cet été, à Montréal

Cet article inclut des extraits du communiqué de presse émis par le FIJM le 9 avril dernier.

Du 27 juin au 6 juillet prochain, plus de 350 spectacles seront présentés au cœur de la métropole, dont les deux tiers seront offerts gratuitement. Comme chaque année, l’éventail d’artistes et de styles musicaux est impressionnant, écrémant la qualité en rock, chanson, folk, world, électro, rap... et jazz, bien entendu!

Voici une liste de lecture regroupant plus de 130 artistes au programme durant ces 10 jours de festivités! La programmation complète est sur le site du FIJM.

« Le jazz se nourrit constamment des autres styles de musique actuels et il s’immisce à son tour dans le rock, la pop et le hip-hop, pour ne nommer que ceux-là. Cette interdépendance m’emballe au plus haut point, car elle témoigne de la pertinence du jazz dans notre paysage musical », explique Maurin Auxéméry, qui en est à sa deuxième édition à la tête de la programmation du FIJM.

Parmi les grandes tendances de cette programmation 2024, on note que la scène jazz plus « traditionnelle » est très bien représentée, avec des artistes costauds comme Preservation Hall Jazz Band et Marcus Miller et d’autres à découvrir qui se retrouvent dans plusieurs séries d’envergure en salle ainsi qu’à l’extérieur.

Comme chaque année, la scène locale est très présente, que l’on pense seulement à Alexandra Stréliski, Elisapie, Geoffroy, Dominique Fils-Aimé, Apashe avec Orchestre, Leif Vollebekk, ainsi que Kid Koala, de retour avec l’incontournable spectacle Storyville Mosquito.

La popularité du hip-hop ne cesse de grimper auprès des jeunes mélomanes et c’est pourquoi le FIJM continue de lui accorder une place de plus en plus prépondérante dans sa programmation avec des artistes comme Killer Mike et Erick The Architect; plusieurs artistes originaires d’Afrique tels que Etran de l’Aïr, The Brother Moves On et Vieux Farka Touré, ainsi que des représentant·es de la scène musique globale fouleront les planches du FIJM cet été.

Voici quelques suggestions de concerts à ne pas manquer cette année, entremêlées de quelques-unes par l’équipe de programmation du FIJM. Les dates, lieux et heures des concerts peuvent avoir bougé. SVP consulter le site officiel du Festival pour acheter vos billets.

AMBROSE AKINMUSIRE DUO AVEC DAVE HOLLAND

Samedi 29 juin 2024, 21h Théâtre Jean-Duceppe, Place des Arts (billets) et en solo la veille

Un duo inédit : deux générations différentes qui se retrouvent pour partager la scène; deux artistes constamment à la recherche d’une couleur singulière à travers leur musique. Un dialogue qui s’annonce très riche entre Holland, l’un des bassistes/compositeurs les plus polyvalents et prolifiques de l’histoire du jazz, et Akinmusire, un jeune compositeur et trompettiste californien. (texte FIJM)

ILL CONSIDERED

Jeudi 27 juin 2024 22h30 au Gesu (billets)

Ce trio de Londres fait une musique inspirée et inspirante! Des rythmes énergiques et des surprises sonores gardent leur public (sur scène ou sur disque) constamment au bout de leur siège! Grooves profonds et mélodies plaintives allant des chants chuchotés aux climax monstrueux, Ill Considered réagit à l’humeur du public et à la sonorité de la salle pour créer une musique unique au moment.

TORD GUSTAVSEN

Vendredi 28 juin 2024, 18h au Gesu (billets)

Quel magnifique pianiste... La musique de Tord Gustavsen est d’une beauté séduisante, reposante, apaisante... Tord Gustavsen est constamment à la recherche d’une beauté authentique, fraîche et radicalement dépouillée, dans la musique. Le groupe s’efforce d’explorer, d’intégrer et de servir une sainte trinité d’intensité émotionnelle, d’élégance et de respiration musicale médiatrice. Tord a sorti huit albums sous son propre nom aux formats trio, quatuor et quintette.

YAYA BEY

Jeudi 27 juin 2024, 19h30, Place des Festivals - Gratuit

La Brooklynoise, fille du rappeur Grand Daddy I.U. (Juice Crew) s’est fait un nom à la fin de 2022 avec un album qui a fait tourner les têtes. « Remember Your North Star » s’est retrouvé sur plusieurs listes des meilleurs albums de l’année (dont la mienne!) avec son habile mélange de soul, jazz, RnB, rap, spoken word et reggae. Elle vient tout juste de sortir ce mois-ci un EP de 5 titres « me and all my niggas ».

KURT VILE & THE VIOLATORS

Samedi 29 juin 2024, 19h30, MTelus (billets)

J’ai eu la chance de voir Kurt Vile et ses Violators deux fois déjà. Les deux, à Osheaga. Et chaque fois, j’ai été ravi. La première fois, en 2016, c’était l’effet de surprise alors que « B’lieve I’m Going Down » venait de paraître quelques mois auparavant. Trois ans plus tard, nous étions pas mal plus nombreux à se laisser aller sous l’indie rock aussi flegmatique qu’hypnotique de l’Américain de Pennsylvanie, après la sortie de « Bottle It In »! C’est avec grande joie que je me planterai de nouveau devant son band pour me laisser transporter à nouveau et découvrir son petit dernier « Back to Moon Beach ».

MAKAYA MC CRAVEN

Vendredi 5 juillet 2024, 21h, Théâtre Jean-Duceppe (billets)

J’ai eu la chance d’apprécier de visu le talent et la créativité du batteur de Chicago lors de son premier passage au FIJM en 2019 au Gésu. Il avait eu l’amabilité de prendre le temps de rencontrer le public par après et de signer nos albums vinyles... (photo de votre serviteur avec l’artiste, ici). Créatif, audacieux, allumé, sympathique, avant-gardiste... autant de qualificatifs qui font de Makaya McCraven un artistes à voir et à écouter!


JULIEN LAGE

Jeudi 27 juin 2024, 21h, Théâtre Jean-Duceppe (billets)

Alors qu’il se présente avant tout comme un virtuose du blues, Julian Lage navigue habilement à travers les vastes étendues du jazz, du rock et de la country, rappelant par moments les sonorités uniques de Bill Frisell ou d’Emily Remler. Pourtant, il aspire à se différencier de ses contemporains, dont les influences gravitent plus souvent autour de Pat Metheny ou de Kurt Rosenwinkel. Dans ses compositions, il accorde une place de choix aux mélodies, les tissant dans des structures souvent simples mais évocatrices, tout en évitant toute démonstration ostentatoire, malgré sa maîtrise technique impressionnante de la guitare.


CHARLOTTE DAY WILSON

Mercredi 3 juillet 2024, 21h30 Scène TD Gratuit !

À la fois productrice, réalisatrice, instrumentiste et chanteuse, Charlotte Day Wilson est l’une des créatrices les plus importantes de la musique moderne canadienne. Son R&B léché fait mouche à tout coup. On se souvient que les festivaliers et festivalières avaient eu le plaisir de l’entendre sur cette même scène pendant la pandémie; elle est de retour pour notre plus grand plaisir. (texte FIJM)

PROTOJE & TIPPY I GRADE

Mardi 2 juillet 2024, 21h, Club Soda (billets)

Protoje est l’un des artistes jamaïcains qui prend graduellement sa place parmi les plus influents chanteurs reggae des derniers dix ans. Il a publié 7 albums depuis 2011. Il aborde fréquemment des thématiques telles que la violence, l’injustice, la spiritualité, et l’amour, imprégnées de la philosophie rastafari. Il trône en tant que leader du groupe militant, The Indiggnation, prônant un reggae engagé, appelant à la mobilisation de ses pairs contre le colonialisme, comme illustré dans leur titre « Take Control ». Dans son album intitulé « Ancient Future », il exhorte à s’élever contre la tyrannie de l’argent-roi et les méfaits du capitalisme, comme le souligne brillamment son morceau « Who Can You Call ».

GEOFFROY

Lundi 1er juillet 2024, 20h30, MTelus

Geoffroy a connu un important succès populaire, en 2017, avec l’album « Coastline » : l’album s’est retrouvé sur la longue liste du Prix de musique Polaris et a depuis cumulé plus de 25 millions d’écoutes sur les services de musique en continu! Deux ans plus tard, il revient avec un album plus personnel, « 1952 », en hommage à sa mère. Son plus récent single. C.A.Y.A. (pour Come As You Are) est d’un groove irrésistible et délicieux!

LA LOM

Jeudi 27 juin 2024, 20h et 22h Scène Rio Tinto Gratuit !

Vous aimez Hermanos Gutiérrez ? Vous adorerez LA LOM ! La Los Angeles League of Musicians est un trio instrumental – contrebasse, guitare électrique, percussions – formé dans la métropole californienne en 2021. Au menu : un amalgame des sons des ballades soul des années 60, des boléros romantiques classiques, du twang de la Chicha péruvienne et du son country de Bakersfield ! (texte FIJM)


JORDAN OFFICER

Jeudi 27 juin 2024, 18h, au Studio TD, Gratuit

Le guitariste québécois n’en n’est plus à ses premières armes : déjà, en 2001, il connaissait un beau succès avec la chanteuse et batteuse jazz Susie Arioli. IL se lance en solo en 2010 et fait paraître cinq excellents albums jusqu’en 2018 et l’excellent « Three Rivers ». Coup de force en 2020, il lance non pas un, non pas deux, mais bien trois albums simultanément, témoignant de l’amour qu’il a pour 3 genres musicaux différents : le blues, le country et le jazz. Cette bête de scène est à voir en concert!


SIMON LEOZA

Vendredi 28 juin 2024, 19h, Esplanade de la Place-des-Arts, Gratuit

Simon Leoza (aussi connu sous le pseudonyme Tambour) est un compositeur multi-instrumentiste montréalais proposant des pièces tantôt contemplatives et sensibles, tantôt vives et poignantes, à cheval entre indie classique, pop et électronique. Leoza est connu pour associer son monde musical avec l’art scénique et l’univers cinématographique, ce qui a valu à ses projets le prix de l’ADISQ pour la meilleure conception d’éclairage et projections en plus d’une nomination aux prix JUNO 2021 (Music video of the year). (texte : site web de l’artiste)

J’ai eu la chance de vivre l’expérience Leoza en plein air alors que les concerts reprenaient tout doucement après la pandémie... c’est un beaume pour l’âme que de se laisser aller à sa musique! Faites-vous plaisir et allez voir ça!


ADI OASIS

Samedi 29 juin 2024, 22h, Le Studio TD, Gratuit

Cette artiste française est une musicienne « badass »! Chanteuse et bassiste, elle amène un groove et un sex appeal irrésistible sur la scène. Lors de sa tournée l’an dernier, elle avait débuté son séjour en Amérique au Belmont, à Montréal, et avait complètement séduit le public. En la suivant sur les réseaux sociaux, Adi Oasis a partagé sa grossesse de plus en plus évidente, continuant à s’éclater sur scène! Il faut l’entendre chanter Multiply, justement... La jeune maman revient à Montréal, au Studio TD. Ne la manquez pas : c’est une star en devenir!


SUNNY WAR

Vendredi 28 juin 2024, 19h et 21h, Scène Rogers, gratuit!

Sunny War est plus qu’un simple artiste ; elle est une force de la nature difficile à cerner. Quel est exactement son style ? Blues ou punk ? Oui, elle est peut-être une Robert Johnson à qui on aurait fait une injection de Bad Brains, mais même cette description est insuffisante. La seule façon de vraiment connaître Sunny War est de se plonger dans la musique. Faisons ça!


MARIANNE TRUDEL

Dimanche 30 juin 2024, 18h, Studio TD, Gratuit

Marianne Trudel est pianiste, compositrice, improvisatrice, et arrangeuse. Artiste généreuse et attachante, véritable dynamo sur la scène musicale québécoise et canadienne, elle a démontré maintes fois ses talents et son sens aiguisé de la créativité. Sa musique est à la fois sophistiquée et accrocheuse, authentique et unique, et témoigne de son regard ouvert sur l’univers infini de la musique. Énergique et passionnée, Marianne Trudel poursuit une carrière des plus actives! (texte : site officiel de l’artiste)


MELISSA ALDANA

Dimanche le 30 juin 2024, 20h et 22h, Place Tranquille, Gratuit

Cette musicienne chilienne de 35 ans est la fille de Marcos Aldana, saxophoniste professionnel. D’abord influencée par Charlie Parker, Cannonball Adderley et Michael Brecker, elle se tourne vers le sax tenor, charmée par la musique de Sonny Rollins. Diplômée du Berklee College of Music de Boston en 2009, elle s’installe à New York pour poursuivre son apprentissage avec George Coleman. En tant que leader, elle enregistre 7 albums entre 2010 et 2022 sur étiquettes Inner Circle, Concord Jazz puis Blue Note. Elle a aussi participé à des albums de Cécile McLorin Salvant, Emmet Cohen, Jure Puki, pour n’en nommer que quelques-uns.


SIMON DENIZART

Lundi 1er juillet 2024, 18h, Place Tranquille, gratuit

Originaire de Créteil, le pianiste français Simon Denizart arrive en 2011 à Montréal. Chez le label canadien The 270 Sessions, il produit trois disques « Between Two Worlds » (2015), « Beautiful People » (2016) et « Darkside » (2017). Cette période faste et productive lui vaudront le prix de Révélation Radio-Canada en 2016 et deux premières nominations à l’ADISQ en 2017 et 2018. Sorti en 2021 sur le label français Laborie Jazz, son quatrième album « NOMAD » propose la rencontre dynamique et originale entre le piano et la calebasse. Il sera à nouveau nommé à l’ADISQ dans la catégorie Album de l’Année Jazz cette même année. (texte : site officiel de l’artiste)

Son nouvel album « Piece of Mind » vient de paraître le 29 mars dernier, sur étiquette Justin Time.

Ce n’est pas tout...

Pour terminer, quelques artistes qui attirent mon attention également : Jeanne Added (que j’avais vue au Centre PHI en 2015), L’Rain, le vétéran Yannick Rieu, le trompettiste Jacques Kuba Séguin, l’intriguant Unessential Oils, le spectaculaire Shabaka, le pianiste Fred Hersh, l’artiste de bedroom pop aux influences jazz Laufey, l’intense Leif Vollebekk, la légende de la basse Stanley Clarke et la star internationale Norah Jones!


À écouter également en jazz

À lire dans le Magazine Qobuz

- Un rappel en français pour Jill Barber (par Philippe Papineau)

- La voix des femmes (4e partie Authenticité, grunge et succès planétaires) (par Nicolas Pelletier)

- 6 Artistes Autochtones à (re)découvrir (par Philippe Papineau)